Forum de mi-mandat

Forum de mi Mandat - discours de Mr Le Maire

A cette étape de mi-mandat et à travers ce forum il est important de revenir sur les grands thèmes et éléments marquants:


L’intercommunalité prend une place de plus en plus importante et regroupe les compétences suivantes:


- Aménagement de l’espace, dont l’urbanisme
- Développement économique, avec les zones artisanales et commerciales
- Protection et mise en valeur de l’environnement, dont les déchets
- Equipements sportifs et entretien des sentiers
- Culture
- Voirie
- Politique du logement
- Action sociale
- Equipements publics
- Transports


Il faut souligner que la commune de Morzine n’a pas souhaité déléguer la compétence tourisme et a conservé ainsi la gestion de ses deux offices de tourisme de Morzine et Avoriaz.
Ainsi en 2018, ce sont les compétences eau et assainissement qui vont être transférées, avec obligation d’évoluer vers un tarif unique d’ici 10 ans pour toute l’intercommunalité.


A partir du 1er janvier 2018, également, les taxes professionnelles, CVAE et autres, des communes seront collectées par la communauté de communes. En contrepartie les communes pourront transférer de nouvelles charges à la CCHC qui versera, le cas échéant, une compensation financière pour équilibrer le montant de la taxe professionnelle perçue. Le montant de la compensation est fixe dans le temps alors que les charges vont évoluer probablement ; d’où l’intérêt et l’incitation à transférer des charges.
Néanmoins, en cas de modifications importantes dans le tissu commercial et économique des communes, il y a possibilité de revoyure ou de mise à jour de l’attribution.


Sur le volet de l’urbanisme, la CCHC a pris la compétence urbanisme depuis fin 2015. Comme le recommande la loi ALUR, (loi pour l’accès au logement et à un urbanisme renové), nous avons lancé la procédure d’un PLUiH, pour le territoire de la CCHC (plan local d’urbanisme intercommunal et habitat). Il s’agit d’une procédure d’étude de 3 ans qui doit à terme remplacer les PLU existants de chaque commune. Le PLUiH est la prise en compte à un échelon intercommunal des différentes contraintes de l’aménagement du territoire : équipements publics, transports, habitat, environnement, agriculture, réseaux, économie, tourisme-artisanat, etc… Le PLUiH se construira sur la base des documents existants, avec les aménagements nécessaires pour une cohérence globale et une prise en compte des problématiques évoquées à l’échelle de notre territoire.


Un des objectifs importants de la loi Alur en terme d’urbanisme est de densifier les zones urbaines, limiter l’étalement urbain et préserver les zones agricoles.
Les dernières modifications n°8, n°9 de notre PLU, ont intégré les directives de la loi ALUR, de l’Etat et du Préfet, en terme d’orientation d’urbanisme et de densification de la construction avec les mesures suivantes : suppression de la surface minimum de terrain pour construire, du COS, des règlements de lotissement, recommandations pour augmenter la hauteur des bâtiments et construire du logement aidé dans les centres urbains en particulier. Ainsi dans notre PLU, et quelques zones de la commune, il est prescrit que 25% de la surface construite doit être du logement « aidé »pour toute opération immobilière. Il est donné également aux constructeurs la possibilité de dépasser la surface de planchers autorisées par le PLU, (450 m2 ou 950 m2 par bâtiment selon les zones tout en respectant les reculs et prospects), avec l’engagement de construire 25% de surface de logement social ou aidé.


Il est important de mentionner plus en détail l’aménagement du plan voulu par le conseil municipal avec la modification n°9. Cette zone a été bloquée à la construction depuis 20 ans dans l’attente d’un projet d’ensemble. L’aménagement s’est désormais précisé avec le projet du téléphérique vers les Prodains et la liaison vers le Pleney. Les grandes lignes de l’orientation d’aménagement ont été développées sur les panneaux de l’atelier, et il a été tenu compte des remarques faites à l’enquête publique, avec en particulier la volonté clairement affirmée de conserver la vue dégagée sur Avoriaz depuis la rue du Bourg.


Le développement du téléphérique et son financement méritent de plus amples précisions. Le téléphérique Express Morzine-Avoriaz est indispensable aujourd’hui au regard des derniers hivers avec des saisons difficiles. Il sera la garantie de la pratique du ski à Morzine 1000 en début et fin d’hiver et assurera une liaison plus confortable entre Pleney -Les Gets et les Portes du Soleil.


Cet appareil et le tapis qui le complète, ne peuvent être financés par les finances communales. Il a paru logique de vouloir le mettre à la charge de l’exploitant des Remontées Mécaniques d’Avoriaz. Ceci nécessite, pour être conforme à la loi, de résilier la convention d’exploitation actuelle, et de lancer une nouvelle délégation de service public, DSP, qui sera opérationnelle pour l’hiver 2018/2019 après appel d’offres et selon un cahier des charges précis. Le cahier des charges de la nouvelle DSP d’une durée de 30 ans (soit 12 ans de plus en réalité que la convention actuelle) prévoit en complément de ces équipements, un plan neige ambitieux de renouvellement des appareils anciens, de construction d’appareils nouveaux, le développement prioritaire de la neige de culture et de nouvelles pistes. Le plan neige peut être d’autant plus ambitieux, puisque est prévu également l’unité touristique nouvelle de l’Amara 2, rendue nécessaire par l’extension et la montée en gamme du Club Med, puisqu’il y a une réelle volonté de garder l’opérateur sur Avoriaz. De plus l’UTN est nécessaire pour l’extension de l’Amara, pour répondre à la demande de la clientèle et la montée en gamme de la station. L’UTN apporte également des recettes à la commune, par le biais des taxes.


Le film met clairement en évidence tout l’intérêt que représentent ces équipements, notre projet dans l’objectif du développement et d’une montée en gamme. Cela est indispensable si l’on désire se maintenir au niveau des grandes stations françaises, italiennes ou autrichiennes, et c’est aussi dans l’intérêt du territoire plus largement. C’est également ce que préconise le PAC (porté à connaissance) document établi par l’Etat, en préambule à la révision du SCOT du Chablais et l’élaboration du PLUiH de la CCHC.

Application "Découverte du projet EMA"

Utilisez l'application pour découvrir le projet en réalité virtuelle...

Pour voir l'application en plein écran, cliquez ici...

Vidéos du Forum de mi-mandat

Vue 3D

Vue 3D du projet EMA

Express Morzine Avoriaz

Express Morzine Avoriaz

Remontées dans le monde

Remontées mécaniques dans le monde

Tunnel piéton

Projet de tunnel piéton

Autres articles à propos du Forum mi-mandat

Plan neige

Plan neige

Plus d'infos...
Impacts sur la mobilité au coeur de Morzine

Impacts sur la mobilité au coeur de Morzine

Plus d'infos...
Finances

Finances

Plus d'infos...
Transport et mobilité

Transport et mobilité

Plus d'infos...
Culture et Patrimoine

Culture et Patrimoine

Plus d'infos...
Cadre de vie et quotidien

Cadre de vie et quotidien

Plus d'infos...
Territoire à risques

Territoire à risques

Plus d'infos...
Tourisme

Tourisme

Plus d'infos...

 

Recherche

Log in